Réemplois de produits et matériaux d’un précédent bâtiment ou d’une infrastructure

Réutiliser des matériaux et produits issus de la déconstruction ou de la rénovation d’autres bâtiments est un moyen efficace de réduire les impacts environnementaux du nouveau bâtiment sur son cycle de vie. Cela évite la production et le transport d’un produit neuf et prolonge la durée de vie d’un produit repoussant ainsi les impacts liés à la fin de vie du premier bâtiment.

Par exemple, « Il y a 10 ans, la Ville de Paris faisait poser 80 % de matériaux neufs pour les pierres naturelles, aujourd’hui les proportions sont inversées au profit des matériaux de récupération. » + d’infos.

Des bourses aux déchets permettent de mettre en relation des fournisseurs et des acheteurs de produits de seconde vie. Vous pouvez consulter les sites  cycle’UP, imaterio.fr ou encore matabase.fr pour trouver les produits que vous cherchez.

Il existe également des sites de dons, comme par exemple valmob.fr qui permet à des entreprises de donner une seconde vie à leur mobilier et d’économiser les frais d’enlèvement et de traitement et bien sur à d’autres de s’équiper à moindre frais.

Autre exemple, la société Merci René s’est spécialisée dans le mobilier issu du réemploi, du surcyclage et du neuf responsable dans une logique d’économie circulaire pour proposer des aménagements responsables à moindre impacts.

Retrouver toutes les actions d’amélioration et d’écoconception que vous pouvez mettre en œuvre dans votre structure grâce à l’outil ISOKEY.

Documents utiles et sources :

2016_identification-freins-reemploi-matériaux de construction-btp_ADEME.pdf

Crédits photo : A. Bouissou/Terra

Réemplois de produits et matériaux d’un précédent bâtiment ou d’une infrastructure

D'autres articles disponibles